Cabinet de Psychologie - Neuropsychologie 
  Marie Combes

Cliquez ici pour modifier le sous-titre

Comment se déroule
un bilan neuropsychologique? 

La première séance


L'entretien préliminaire (environ 1h) : c'est une première rencontre entre le patient et le neuropsychologue qui va permettre au psychologue de recueillir toutes les informations nécessaires à la suite du bilan (motif de consultation, antécédents,...) et d'orienter son bilan en fonction des difficultés éprouvées par le patient. Si la consultation concerne un enfant, ce premier entretien se déroule en présence de l'enfant accompagné de ses parents.

   - Prise de contact

   - Définition de la problématique

   - Discussion concernant une éventuelle évaluation diagnostique


L'évaluation


La réalisation des tests neuropsychologiques (sous forme d'exercices) sélectionnés selon la problématique et l’âge du patient. Chez l'enfant, elle comprend généralement une évaluation de l’efficience intellectuelle globale (sauf si  évaluation  récente réalisée précédemment).


Les aspects psycho-dynamiques (comportement, émotions...) sont pris en compte et analysés au moyen de questionnaires, tests, entretiens  et autres méthodes propres à la psychologie.


La durée de l'évaluation dépend de la situation particulière de chaque patient, elle peut varier de 2 à 6 heures (par séances d'une heure ou deux).


xx



xx

Dernière séance


La restitution des résultats : Après avoir interprété les résultats du patient (l'interprétation ne se limite pas à l'attribution d'une "note", mais implique une analyse qualitative des différents éléments mis en relation les uns avec les autres), le neuropsychologue va recevoir le patient afin de lui présenter ce qui est ressorti du bilan :  Quelles sont les difficultés mises en évidences dans le bilan ? Ces difficultés coïncident-elles avec la plainte initiale du patient ? Quels sont les points forts sur lesquels le patient pourra s'appuyer pour compenser ses difficultés ? ... etc. 


Cette séance ne correspond pas à une simple restitution des résultats, mais constitue un véritable échange entre le patient (accompagné de ses parents si le patient est un enfant) et le psychologue, qui permet au patient et à sa famille de bien comprendre ce qui a été fait et quelles solutions peuvent être envisagées. Cet échange est primordial pour la suite de la prise en charge du patient, un bilan n'étant jamais une fin en soi.